Bruit & Vibration



Généralités
Le bruit constitue l’une des nuisances majeures : à l’intérieur des bâtiments, des niveaux sonores trop élevés peuvent provoquer des lésions auditives ; à l’extérieur, c’est l’une des causes les plus fréquentes de plaintes de la part du voisinage. De nombreux industriels sont confrontés aux problèmes de l'insonorisation de leurs équipements de production. Le décret exécutif n°93-184 du 27 juillet 1993 réglemente l’émission des bruits.

Sources de Bruit
Il y a d’innombrables sources de bruit liées aux machines et procédés industriels, notamment : rotors, pistons, flux liquides turbulents, travaux par percussion, machines électriques, moteurs à combustion interne, matériel pneumatique, matériel de forage ou de concassage, explosifs, pompes ou compresseurs. De plus, les sons émis se transmettent par les planchers, les plafonds et les machines. Le bruit est un risque professionnel fréquent sur bien des lieux de travail.
Les principales sources de bruit dangereuses pour l’ouïe sont les travaux par percussion, la manutention des matériaux et les jets industriels

Impact sur la Santé
Le fait que le bruit est non seulement une nuisance mais encore une menace grave pour la santé n’est reconnu que depuis peu, et l’on pense aujourd’hui que les effets sur la santé de l’exposition au bruit constituent un problème de santé publique de plus en plus important.

Le bruit peut être à l’origine de déficits auditifs, gêner la communication, perturber le sommeil, avoir des effets cardio-vasculaires et psychophysiologiques, compromettre la qualité du travail et provoquer des réactions d’hostilité ainsi que des changements du comportement social. La principale conséquence sociale des déficits auditifs est l’incapacité à comprendre la parole dans des circonstances normales, ce qui est considéré comme un grave handicap social.
Une exposition prolongée ou excessive au bruit ambiant ou au bruit sur le lieu de travail peut provoquer des pathologies permanentes comme hypertension ou cardiopathies ischémiques.
Le bruit peut avoir un effet négatif sur la qualité du travail, par exemple sur la lecture, la concentration, la résolution des problèmes et la mémoire. Les déficits dans ce domaine peuvent être à l'origine d'accidents
Un niveau de bruit supérieur à 80 dB peut rendre agressif